Home > Communiqués de Presse > Méthaniseur de Gramat, bilan d'une mise en route mouvementée !
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Méthaniseur de Gramat, bilan d'une mise en route mouvementée !

19.07.2018

 Le comité de suivi du méthaniseur de Gramat s'est réuni vendredi 13 juillet.


Au menu, les incidents de ce début d'année:
 
- le 1er mars, arrêté de cessation d'exploitation du site de stockage de Montvalent pris par
madame la Maire constatant la précarité de l'installation.
- le 7 avril avril, c'est une poche de digestat installée chez un agriculteur d' Alvignac qui
lâche, entrainant une fuite de près de 400 m3. Toutes les poches individuelles ont été vidées
dans l'attente de travaux complémentaires pour permettre la rétention du digestat en cas
de fuites.
- le 7 juin, le responsable de l'exploitation du site, Monsieur Moulin, tombe dans la trémie
de chargement du méthaniseur (infos Dépêche et Vie Quercynoise) dans des circonstances
qui font toujours l'objet d'une enquête.
- depuis la mise en route du site, les odeurs nauséabondes incommodent les habitants
alentours, vers la commune de Bio et d'Issendolus.

Au final, plusieurs mesures correctives seront prises pour pallier ces problèmes : création de
bassins de rétention autour des poches de stockages, installation de filtres pour les odeurs.
Sous la pression de la Confédération paysanne, des collectifs, des élus et du comité de
spéléologie, il est demandé la plus grande transparence sur le fonctionnement du
méthaniseur : communication du bilan d'exploitation, publication régulière des analyses,
communication de l'emplacement des poches pour permettre au comité de spéléologie
d'apporter son expertise sur les risques liés à la nature du sous sol.

La confédération paysanne souligne le non respect des règles d'épandage notamment par
temps pluvieux et demande aux services de l'Etat d'être particulièrement vigilants. Elle
rappelle que les constructions ne sont pas conformes à l'arrêté d'autorisation d'exploiter (un
courrier du préfet confirme ceci et nous informe qu'un porté à connaissance sera fait par
l'entreprise fin juillet).

Compte tenu du caractère sensible du dossier, il est demandé et acté de faire un prochain
comité de suivi en janvier et de ne pas se contenter du bilan annuel prévu par la
réglementation.

Contacts :
Pierre DUFOUR - Trésorier - tél: 06 74 19 26 02
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Mentions légales Confédération Paysanne du Lot